Permis A

Permis A

Conditions:

Pour la version A, il faut également avoir suivi des leçons dans une moto-école, avec au minimum 8 heures passées sur circuit fermé et 12 heures passées sur route ouverte. Il est possible d’obtenir le permis A1 par simple équivalence, notamment avec le permis B s’il est valide depuis plus de deux ans.
Le permis moto en France se décompose en deux examens : l’un s’effectue hors circulation et est dénommé le plateau et contient 4 épreuves; l’autre se passe en circulation sur route.

Hors circulation : les épreuves du plateau:

Le plateau se compose de quatre épreuves différentes. Chaque épreuve est notée A, B ou C ; C est éliminatoire, cependant vous devez obtenir au moins un A à une des épreuves

  • L’épreuve « sans moteur » ne peut pas être notée C.
  • L’épreuve à « allure lente » peut être notée C. Elle est alors éliminatoire.
  • L’épreuve à « allure normale » peut être notée C. Elle est aussi éliminatoire.

Attention : Avec 3 B obtenus aux « épreuves plateau », il faut absolument obtenir un A à l’interrogation orale, 4 B sont éliminatoires.

Maîtrise de la moto sans l’aide du moteur:

Le candidat doit man?uvrer la moto à la main, sans moteur sur un parcours imposé. Il est ensuite interrogé sur une des listes de vérifications à effectuer.

Vérifications à effectuer

  • Chaîne cinématique et notice d’utilisation
  • Partie cycle et gants
  • Éclairage et accessoires de sécurité moto-pilotes

Même si elle n’est pas réalisée correctement, cette épreuve n’est pas éliminatoire, contrairement aux suivantes.

  • L’épreuve est notée A si : Le parcours est effectué correctement et que le candidat a effectué/cité l’ensemble des points de vérifications.
  • L’épreuve est notée B si : Le candidat a fait une erreur sur le parcours et/ou plus d’un ajout ou un oubli sur les vérifications demandées.

Maîtrise de la moto à allure lente:

L’objectif de ce parcours est de s’assurer que le candidat est apte à déplacer sa machine à allure lente, avec ou sans utilisation des commandes et à conserver l’équilibre avec et sans passager.

Maîtrise de la moto à allure normale:

Cette épreuve consiste en un slalom aller, un demi tour, un slalom retour et quatre types de sortie du slalom :

  • sortie avec rétrogradage
  • sortie avec freinage d’urgence
  • sortie avec évitement du coté gauche
  • sortie avec évitement du coté droit

Cette épreuve est également chronométrée :

  • sur sol sec : de 19 à 22 +/- 0,5 secondes
  • sur sol humide : de 20 à 23 +/- 0,5 secondes

Le slalom doit s’effectuer sur la troisième vitesse minimum, mais l’élève peut utiliser la quatrième ou la cinquième s’il le désire. La troisième vitesse ne doit être engagée qu’au passage de la ligne qui marque le début du slalom. C’est cette ligne qui sert de référence pour le chronométrage.

Les fautes suivantes entraînent une note B :

  • Dépassement du temps maxi de 0,5 secondes (par exemple entre 18,5 et 19 et entre 22 et 22.5 secondes sur sol sec ou entre 19,5 et 20 et entre 23 et 23,5 secondes sur sol humide)
  • Pose d’un pied à terre pendant le parcours
  • Un cône renversé pendant le slalom
  • Demi-tour en mordant sur l’une lignes qui délimitent la zone prévue à cet effet
  • Léger blocage de roue (à l’appréciation de l’inspecteur)

Les fautes suivantes entraînent une note C :

  • Dépassement du temps de plus de 0,5 secondes
  • Plus d’un cône renversé
  • Un pied posé et au moins un cône renversé
  • Temps inférieur à la limite de 18,5 secondes sur sol sec et inférieur à la limite de 19,5 secondes sur sol humide
  • Blocage de roue prolongé
  • Chute de la moto
  • Demi-tour en dehors de la zone délimitée à cet effet
  • Exécution du slalom sur une vitesse inférieure à la troisième (en seconde ou en première)
  • Erreur de parcours (demi-tour dans le mauvais sens, sortie au mauvais endroit, refus d’entrer dans l’évitement, etc.)
  • etc.

La note C est éliminatoire.

Le candidant dispose de deux essais pour cette épreuve, la note la meilleure sera conservée : par exemple si le candidat obtient un C au premier passage et un B au second passage, seule la note B est retenue pour l’épreuve. Si les deux essais sont notés C, le candidat est éliminé.

Interrogation orale:

Vous serez alors interrogé sur une des 20 fiches orales (voir liens) à savoir puis sur l’une des 40 questions de code spécifique au monde de la moto.

Passage en circulation:

Objectif :

Il s’agit de vérifier , que le candidat a acquis les connaissances et les comportements nécessaires pour circuler en toute sécurité, sans gêner, sans surprendre et sans être surpris.

Durée :

Trente minutes par candidat, y compris les tâches annexes (vérifications administratives, préparation matérielle, etc.).

Contenu :

L’épreuve se déroule sur des itinéraires variés comportant de l’agglomération et un circuit à allure soutenue (route ou autoroute).
Lors de l’épreuve, le candidat précède, en moto, l’inspecteur du permis de conduire et son moniteur qui le suivent en voiture. L’inspecteur communique ses directives par radio, l’élève étant muni d’une oreillette dans son casque.

La conduite doit être dynamique mais sans excès, l’ensemble des règles du code de la route étant respectées.